Attentat de Nice: des victimes dénoncent l'abandon de l'État

Trois ans après l'attentat de Nice, des familles de victimes s'estiment abandonnées par l'État.
 

Des familles de victimes de l'attentat qui a fait 86 morts le 14 juillet 2016 s'indignent contre le manque de soutien de la part des pouvoirs publics depuis trois ans.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire