Mis à jour le

Nouvelle déception pour les salariés d’ArcelorMittal, à Florange. La direction française du groupe sidérurgique a décidé ce vendredi de poursuivre l’arrêt des hauts fourneaux du site lorrain, pendant au moins 6 mois. Le seul espoir reste le président de la République. François Hollande recevra lundi matin l’intersyndicale pour tenter de relancer l’activité.

Votre opinion

Postez un commentaire