× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Une source judiciaire, proche du dossier, indique ce mardi soir que le ministère public a requis un non-lieu en faveur de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, mise en examen pour "négligence" dans l'enquête sur l'arbitrage Tapie.
 

Une source judiciaire, proche du dossier, indique ce mardi soir que le ministère public a requis un non-lieu en faveur de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, mise en examen pour "négligence" dans l'enquête sur l'arbitrage opposant Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Chitane
    Chitane     

    Ce n'est que justice. C'est la manipulation de ce dossier par les socialistes qui va être sanctionnée. Et cela à terme, coûtera bien plus à l'Etat français, et l'on reconnaîtra alors à Mme Lagarde le bien fondé de son arbitrage.

  • sissi08
    sissi08     

    On s'en doutait que ça finirait ainsi. Elle laissera quand même un grand ?

  • dani42
    dani42     

    Pourquoi tout ce cinéma alors ?

  • dacatoro
    dacatoro     

    The intouchables !!!!!!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire