× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Aquarius: pour le Défenseur des droits, il fallait "accueillir d'abord", étudier les situations "ensuite"

Mis à jour le
Jacques Toubon - MARTIN BUREAU / AFP
 

Jacques Toubon somme les autorités françaises de respecter le droit international. Parallèlement, il souhaite la fin du Règlement de Dublin, jugé "injuste et inefficace".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire