En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Après sa nomination polémique, Thierry Lepaon se défend d'être "vendu" au gouvernement

lepaon-cgt-illettrisme
 

L'ancien chef de la CGT va piloter la création de l'Agence de la langue française pour la cohésion sociale, qui doit voir le jour le 1er janvier 2017. Sa nomination par Matignon suscite des critiques. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • patlafraise38
    patlafraise38     

    Ca me rappelle un autre syndicaliste qui est devenu député européen, n'est pas Mr MARTIN...

  • patlafraise38
    patlafraise38     

    Ca me rappelle un autre syndicaliste que l'on entend plus parce qu'on l'a nommé député au parlement européen, n'est pas Mr MARTIN...

  • regduc64800
    regduc64800     

    C'est tout simplement scandaleux mais bien à l'image de ce qu'est le monde politique........ on s'écorche devant les caméras, à la radio et dans les médias mais, en privé, on procède à de petits arrangements "amicaux".

  • magores
    magores     

    Lepaon a perdu toute crédibilité et sa nomination ressemble fort à une récompense pour services rendus ou/et par amitié. Ou est la méritocratie dans cette affaire?

    indiana33
    indiana33      (réponse à magores)

    elle est dans la médiocratie de ce gouvernement

Votre réponse
Postez un commentaire