En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La Prom'party qui devait avoir lieu les 15 et 28 août a été annulée en raison des attentats.
 

La mairie de Lille a décidé d'annuler sa traditionnelle braderie qui devait se tenir les 3 et 4 septembre prochains en raison des risques terroristes. Une décision symbolique qui intervient après le choix de nombreuses autres mairies d'empêcher la tenue des festivités estivales.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Arwin
    Arwin     

    Ça va finir que tous les rassemblements de foule vont être interdits, voilà le résultat d'une politique irresponsable menée pendant plusieurs décennies. Heureusement en Espagne il y a encore des gros rassemblements de foule sans problème (comme la San Fermin par exemple) car c'est un pays qui a su contrôler son immigration.

  • Arwin
    Arwin     

    Ça va finir que tous les rassemblements de foule vont être interdits, voilà le résultat d'une politique irresponsable menée pendant plusieurs décennies. Heureusement en Espagne il y a encore des gros rassemblements de foule sans problème (comme la San Fermin par exemple) car c'est un pays qui a su contrôler son immigration.

  • Vincelille
    Vincelille     

    À ne pas résister, nous acceptons notre défaite face aux menaces. En nous empêchant d'organiser nos manifestations et activités collectives et laïques, ceux qui veulent nous faire peur ont gagné. Nos hommes et femmes politiques ont peur ! On encourt le risque de perdre notre civilisation.

  • Idiotic Smile
    Idiotic Smile     

    Ils ont gagné.

Votre réponse
Postez un commentaire