BFMTV

Applications anti-radars: la réglementation évolue au 1er novembre

Les applications GPS répertoriant les radars fixes vont devoir faire évoluer leurs règles à compter du 1er novembre. Les préfets et le ministère de l'Intérieur pourront donner l'ordre de faire disparaitre le signalement proposé par un utilisateur, en cas de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants. Cela ne concerne donc pas la vitesse