Anyelo
 

« Ya des filles, et ya des gars »
Anyelo se présente comme étant « le Julio Iglésias du raï ». Sa rencontre avec Faudel en 2003 le motive à poursuivre dans la voie du raï. Il cherche une maison de disques.

Votre opinion

Postez un commentaire