BFMTV

Anne Hidalgo prend le balai pour un "Grand nettoyage"

Anne Hidalgo le 17 novembre 2014 à la mairie de Paris.

Anne Hidalgo le 17 novembre 2014 à la mairie de Paris. - Stéphane de Sakutin - AFP

Pour montrer l’exemple, la maire de Paris va elle-même ramasser des déchets jonchant les rues de la capitale lors d’une journée de "Grand nettoyage".

La maire PS de Paris Anne Hidalgo s'équipera samedi de gants et de pinces pour une journée de "Grand nettoyage", une opération citoyenne pour "nettoyer des lieux fréquemment salis" et inciter les gens à "plus de civisme", dans une ville souvent accusée d'être sale.

Les "Parisiens ont des attentes légitimes en faveur d'une plus grande propreté des rues", écrit dans un communiqué la mairie de Paris pour annoncer cette opération à laquelle ont été conviés les habitants et leurs associations pour devenir "ambassadeurs de la propreté" à Paris.

La propreté, "l'une des priorités" de la Mairie de Paris

Cette première journée de "Grand nettoyage" intervient après une initiative similaire organisée depuis 2014, "Paris fais-toi belle", mais sur un périmètre élargi, selon la Ville.

Samedi, une cinquantaine d'opérations, avec des animations, seront organisées pendant lesquelles les volontaires, équipés de matériel fourni par la Ville (gants, pinces télescopiques, sacs poubelle) nettoieront mais distribueront aussi des documents appelant au civisme.

Depuis 2014, la Ville a fait de la propreté "l'une de ses priorités", indique la mairie même si cette question fait régulièrement partie du hit-parade des récriminations des Parisiens et visiteurs.

Un plan de renforcement de la propreté a été voté début 2016 avec nouveaux matériels, nouvelles tournées d'éboueurs, nouvelles sanisettes, expérience de tri de biodéchets etc., pour un secteur qui emploie 5.000 agents et coûte 500 millions d'euros par an à la Ville.

>> Retrouvez toute l’actualité de votre ville et de votre région avec BFM CHEZ VOUS

H.M. avec AFP