Anne Hidalgo
 

La maire de Paris a affiché sur Twitter son soutien à un jeune demandeur d'asile de 28 ans menacé d'expulsion vers la Guinée, où l'homosexualité est punie de trois à sept ans de prison.

Votre opinion

Postez un commentaire