En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pharmacie, paris
 

Depuis juillet, le quartier Saint-Leu, à Amiens, est privé de médecin généraliste. Résultat: de nombreux patients affluent dans l'officine du pharmacien local, qui doit chaque jour improviser des consultations médicales. Pour tenter de remédier à cette situation, celui-ci a payé de sa poche l'aménagement d'un nouveau cabinet médical, dans l'espoir de faire venir un nouveau médecin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    Un état de délablement prononcé de notre pays... plus de services publics... plus de sécurité .... plus d"enseignement .... et plus de santé !!!
    Un bilan lamentable qui vaudrait le passage au poteau !

Votre réponse
Postez un commentaire