× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • felicie
    felicie     

    Quoi qu'il se soit passé dans ce cas précis, il est à craindre que s'amplifie encore le nombre de plaintes plus ou moins justifiées par le besoin de nuire et/ou l'avidité pure et simple, car c'est déjà un argument dans les divorces (pères évidemment violeurs !), dans les conflits du travail (harcèlement à sens unique patron/employé(e)s), dans les établissements médicaux spécialisés (maltraitance ou abus), et le sujet est loin d'être épuisé.

  • quidambof
    quidambof     

    c'est une manie chez eux

Votre réponse
Postez un commentaire