Mis à jour le

Alors qu’Air France connait des difficultés économiques, la prime pour non-concurrence de 400.000 euros versée à l'ancien dirigeant du groupe passe mal auprès d'un syndicat de salariés. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire