Mis à jour le
L'agresseur présumé se trouve dans les locaux de la SDAT.
 

INFO BFMTV - Trois hommes ont été placés en garde à vue après l'agression de deux surveillants dans le quartier réservé aux détenus radicalisés à la prison d'Osny. Ils auraient été en contact avec l'agresseur présumé juste après les faits.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    On les met en garde à vue pour mieux les remettre en prison ?

Votre réponse
Postez un commentaire