× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
L'ADN retrouvé sur les scellés dans l'affaire d'Omar Raddad ne correspond pas à 100% avec les fichiers d'empreintes génétiques. (Photo d'illustration)
 

L'ADN relevé sur un scellé dans l'enquête sur le meurtre de Ghislaine Marchal, le 20 octobre, avait relancé l'affaire Omar Raddad. Cependant, il ne concorde pas totalement avec les fichiers d'empreintes génétiques.

Votre opinion

Postez un commentaire