Mis à jour le
Trois jours après la mort du jeune militant antifasciste Clément Méric, des rassemblements en son hommage s'étaient tenus dans toute la France.
 

Esteban Morillo, jeune militant d'extrême droite et principal suspect dans la mort de Clément Méric lors d'une bagarre à Paris, refuse que son nom soit associé aux groupuscules qui manifestent ou récoltent des dons en sa faveur, a indiqué lundi son nouvel avocat, Me Patrick Maisonneuve.

Votre opinion

Postez un commentaire