BFMTV

Affaire Mennel: la LICRA taxée d'"islamophobie" après la publication d'un dessin

LICRA

LICRA - ALAIN JULIEN / AFP

L'association antiraciste a posté un dessin polémique sur Twitter. Les internautes dénoncent un amalgame entre islam et terrorisme.

La LICRA (Ligue Internationale contre le racisme et l’antisémitisme) s’est attirée les foudres de Twitter ce vendredi. En cause, la publication d’un dessin représentant une femme voilée indiquant à un terroriste vouloir retourner en France car elle "est sélectionnée pour le prochain casting du Loft". "T’as pensé à effacer tous tes tweets en faveur de Daesh?", rétorque le terroriste.

Le dessin fait ici référence à l’affaire Mennel Itbissem, cette jeune candidate de The Voice qui s’est retrouvée au centre d’une polémique. En effet, des "messages complotistes" postés sur son compte Twitter après les attentats de Nice et Saint-Étienne-du-Rouvray en 2016 avaient conduit à l’éviction de la chanteuse de l’émission phare de TF1.

Sur Twitter, de nombreux internautes se sont indignés, taxant la LICRA de "racisme", et d’"islamophobie".

Beaucoup dénoncent "l’amalgame ‘musulmane avec un voile = terroriste’" véhiculé par l’association. "Votre mission est de combattre les préjugés racistes. Tous. Pensez-vous vraiment que c’est ce que vous faites avec ce genre de dessin ? Reprenez vous", a notamment réagi le député LaREM, Aurélien Taché.

P.L