Lactalis
 

Trois ordinateurs ont été dérobés dans une annexe parisienne de la répression des fraudes. Des parents ont porté plainte. Si une source affirme que l'un des ordinateurs contenait des "éléments sensibles", la répression des fraudes déclare qu'il ne contient pas de documents issus de l'enquête pénale. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire