Mis à jour le
Patrick de Carolis, alors président de France Télévisions, le 30 octobre 2008 à Paris.
 

Patrick de Carolis, ancien PDG de France Télévisions, aurait touché 120.000 euros de rétrocommissions de l'agence de communication Bygmalion, dans un autre volet de l'affaire qui ébranle l'UMP.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire