Un amphithéâtre universitaire à Caen, en 2014. (Photo d'illustration)
 

Le Conseil d'Etat a estimé que le tirage au sort ne pouvait "intervenir qu'à titre exceptionnel" dans les filières en tension mais précisé que l'annulation de la circulaire du ministère ne prendrait effet qu'à la rentrée prochaine. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire