× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Les négociations ont été suspendues mercredi soir à Quimper, après une proposition de la direction des abattoirs Gad.
 

La direction de l'abattoir Gad de Lampaul-Guimiliau, dans le Finistère, a proposé aux salariés d'augmenter de 100% leur prime de départ. Ces derniers ont décidé de ne pas se prononcer en l'état, à la suite d'une assemblée générale ce jeudi après-midi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • jojobbb
    jojobbb     

    ce n'est pas la peine de jouer avec les mots ! Ce sont ceux qui ont signé pour faire cette europe de merde qui sont responsables !

  • bala21
    bala21     

    Pourquoi mettre cela sur le dos de l'Europe ? Il a bien fallu que les gouvernements dont le nôtre signe ! c'est comme cela pour beaucoup de choses avec lesquelles les français ne sont pas d'accord. La France capitule à Bruxelles et le bon peuple en subi les conséquences quelques années plus tard !

  • jojobbb
    jojobbb     

    Cette europe .... est une honte ! Ils embauchent des travailleurs ROUMAINS à 550 Euros mensuels ! Voilà où cette europe de merde veut en venir: toujours plus d'esclaves humains ! Que fait ce gouvernement DIT SOCIALISTE ???????

  • guisaim
    guisaim     

    A force de demander toujours plus d'argent on finit par embaucher des roumains ! C'est la politique syndicaliste depuis des années. Les patrons gagnent de l'argent mais aucun employé veut être patron. Que comprendre ?

  • Semaine
    Semaine     

    En boucherie chevaline, bien sur !'

  • Carambar
    Carambar     

    à Josselin on embauche intérimaires roumains ...100 dit on pour faire face à la fermeture de l'autre.... et hausse des abattages

Votre réponse
Postez un commentaire