BFMTV

À Toulouse, le Samu reçoit des appels tous les jours pour des comas éthyliques depuis le début du déconfinement

Avec les cours annulés ou encore les examens supprimés, les jeunes font plus la fêtent et consomment plus d'alcool. A Toulouse, enquête sur une des phases sombres du déconfinement.