BFMTV

A Saint-Maur-des-Fossés, "parent 1 et parent 2" remplacent "père et mère"

Durant le débat au Parlement, les opposants au mariage homosexuel avaient dénoncé le possible remplacement des termes "père" et "mère" sur les formulaires administratifs.

Durant le débat au Parlement, les opposants au mariage homosexuel avaient dénoncé le possible remplacement des termes "père" et "mère" sur les formulaires administratifs. - -

A Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne, les formulaires d'inscription aux activités périscolaires ont adopté ces derniers jours une terminologie qui ne plaît guère aux opposants au mariage homosexuel.

L’affaire intervient quelques jours seulement après le vote du mariage homosexuel au Parlement. A Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne, "père" et "mère" ont fait la place à "parent 1" et "parent 2" sur les formulaires d’inscription aux activités périscolaires, rapporte Le Parisien.

La commune, la plus grande ville de droite du département, a été "très mobilisée contre le mariage des homosexuels", rappelle le quotidien, et ce glissement sémantique n’y est donc guère apprécié. "Pourquoi cet empressement à anticiper la loi Taubira alors que le Conseil constitutionnel ne s’est pas encore prononcé, et que la loi n’est pas promulguée?", s’indigne ainsi le premier adjoint UMP, Jacques Leroy, dans les colonnes du journal.

"C'est un malentendu énorme"

Du côté de l’adjointe UMP à l’accueil de l’enfance, en charge de ces formulaires, on plaide pour un "malentendu énorme". Les formulaires doivent être simplifiés depuis trois ans, pour prendre en compte la réalité des familles recomposées. "C’était un document qui était à l’étude, je ne sais pas pourquoi c’est celui-ci qui a été imprimé. J’ai peut-être signé trop vite", explique au Parisien Patricia Denis-Ribeiro. Le document a été remplacé par le formulaire précédent.

L’affaire ravive les tensions politiques dans la commune, en vue des municipales de 2014. Elle suscite aussi l’indignation des opposants au "mariage pour tous", qui s’étaient battus contre la disparition des termes "père" et "mère" durant le débat au Parlement. La Manif pour tous a ainsi déjà repris l’information sur son compte twitter, accompagné de son fameux slogan: "On lâche rien".

Finis les Père & Mère, les Parent 1 et Parent 2 sont arrivés à la cantine de Saint-Maur : #OnLacheRien le #5mai ! leparisien.fr/val-de-marne-9...
— La Manif Pour Tous (@LaManifPourTous) 30 avril 2013

A LIRE AUSSI:
>> Mariage homo : arguments contradictoires et contre-vérités >> L'Assemblée adopte définitivement le mariage homosexuel