BFMTV

A quoi s'attendre pour "l'acte décisif" des gilets jaunes?

Samedi 2 mars, le ministère de l'Intérieur a comptabilisé quelque 39.000 gilets jaunes partout en France, en repli par rapport à la semaine précédente. A l'approche de la fin du grand débat et des 4 mois de mobilisation, les manifestants comptent donner un nouveau souffle au mouvement.

L’épisode 17 de la mobilisation des gilets jaunes prend une tournure inédite. Les manifestants prévoient des rassemblements d’ampleur tout au long du week-end pour marquer la fin imminente du grand débat, le 15 mars. Les gilets jaunes espèrent donner un nouvel élan au mouvement alors que ces dernières semaines ils ont défilé en rangs clairsemés. Sur Facebook, les événements s'organisent.

Objectif: bloquer Paris tout le week-end

Le groupe La France en colère invite, sur sa page Facebook intitulée "Acte décisif: NOUS NE Bougerons PAS!", les manifestants à se rassembler sur le Champs-de-Mars, près de la Tour Eiffel, du vendredi 8 mars au soir au lundi 11 mars au matin.

"Tous les citoyens de France qui veulent retrouver du pouvoir d’achat, de la justice fiscale, (…) de la consommation saine et une vraie transition écologique (…) resteront sur place tout le week-end et au-delà si nécessaire." 

Les figures du mouvement ne cachent pas leur volonté de s’établir dans la capitale jusqu’au week-end suivant, le 16 mars, qui marquera la clôture du grand débat et les 4 mois du lancement des gilets jaunes.

  • Une information relayée par l’administratrice du groupe La France en colère, Priscillia Ludosky, figure emblématique des gilets jaunes, qui propose d’organiser un "sit-in": "Installons nos ronds-points au cœur de la capitale" jusqu’à l’obtention de leurs revendications, a-t-elle exhorté lors d’une conférence de presse, le 25 février dernier.

Toutes les régions sont invitées à se rassembler à Paris ce week-end. "Samedi, ça va être une date très très importante", promettait lundi le gilet jaune Eric Drouet. "Il y a énormément de choses qui se mettent en place: les covoiturages, les hébergements, etc. Ça va être une grosse date".

Un flash-mob à l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle?

Autre nouveauté pour ce 17e samedi de mobilisation: des gilets jaunes souhaitent se rassembler au gré de la musique dans l'aéroport de Roissy, au nord de Paris. "Envahissons le Terminal 1 de Roissy Charles-de-Gaulle!" est-il proposé sur Facebook.

Le plan est clair: les manifestants se retrouveront à 12 heures discrètement, sans veste fluorescente. Ils ne les revêtiront qu’à 13 heures, quand la musique retentira, avant de se disperser rapidement dans l’aéroport pour ne pas bloquer le départ des voyageurs. Une intervention éclair.

Des gilets jaunes s’associent à des collectifs féministes

Le 8 mars est également la journée des droits des femmes. Pour cela, les "femmes gilets jaunes" appellent à une "convergence des luttes" en s’associant, dès le lendemain, à des collectifs féministes tels que "8 mars 15h40" pour que les femmes "donnent de la voix".

"Le Samedi 9 mars Les femmes Gilets Jaunes Roses violets et Rouges seront unies en tête de cortège!!", est-il écrit sur leur événement Facebook.

Le rassemblement est prévu à 10h30 pour un départ à 11 heures des Champs-Elysées. Le cortège passera par la pyramide du Louvre, le boulevard Louise Michel et finira sa marche à l’entrée du jardin du Luxembourg.

Rassemblement à Bordeaux

Dans la capitale girondine, le point de rassemblement est donné samedi à 13 heures place de la Bourse. Sous un titre accrocheur – "Acte 17: 20.000 à Bordeaux" - la page Facebook rappelle que "rien n’a été encore fait" de la part du gouvernement alors que les gilets jaunes occupent les rues et les ronds-points depuis bientôt 4 mois. "Alors pourquoi arrêter?" 

Mais en dépit d’une motivation évidente de la part des organisateurs, seuls 638 internautes ont à ce jour manifesté leur intention d’y participer.

En régions, les gilets jaunes ne se découragent pas

Selon Le Dauphiné, des gilets jaunes devraient investir le rond-point situé sur la RN7, au sud de Chanas, qui permet d’accéder à l’autoroute A7 vers Grenoble. Le but n’est pas de bloquer la circulation mais de retrouver de la visibilité.

Entre 2000 et 3000 manifestants sont attendus samedi dans la préfecture de Haute-Loire. L’administration a pris les devants en avertissant les commerçants de ces cortèges, dans lesquels pourrait se trouver une centaine de casseurs, rapporte France 3 Rhône Alpes.

A Lille, les gilets jaunes entrent en "résistance", à en croire la page Facebook "Acte 17: Lille en résistance". Un rassemblement est prévu ce samedi dès 12h30 pour protester contre "la répression galopante, la hausse du carburant (...) Bref, il y a toujours autant de raison de se mobiliser". 

"Soyons nombreux ce samedi dans la capitale alsacienne", encouragent les gilets jaunes strasbourgeois qui invitent à la "dernière mobilisation avant le grand déplacement à Paris". A 10 heures, ils prévoient une assemblée populaire sur la place de la République puis une manifestation dans les rues de la ville. Le suspense est maintenu pour "une seconde action d'envergure" à 16 heures.

Ambre Lepoivre