BFMTV

À l'occasion de la "Worldpride", Paris prête à Madrid son titre de "ville de l'amour"

La capitale de l'Espagne s'est recouverte de drapeaux arc-en-ciel depuis vendredi, pour le démarrage de huit jours de festivités, conférences et expositions autour des fiertés gay

La capitale de l'Espagne s'est recouverte de drapeaux arc-en-ciel depuis vendredi, pour le démarrage de huit jours de festivités, conférences et expositions autour des fiertés gay - Capture d'écran Mairie Madrid

Dans une vidéo, des Madrilènes s'adressent à la ville lumière et lui lancent: "Chère Paris, c'est moi Madrid..., j'ai besoin de ton aide...".

Paris n'est plus "la ville de l'amour"... du moins, plus pour les prochains jours. À l'occasion de la Worldpride, la fête internationale des fiertés homosexuelles, Madrid a demandé à la capitale française le droit d'emprunter, le temps des festivités, ce titre honorifique.

Dans une vidéo, diffusée lundi sur les réseaux sociaux par la mairie de la capitale espagnole, des Madrilènes s'adressent à la ville lumière: "Tu as toujours été la ville des amoureux ... Je veux te demander de me prêter ton titre: Madrid capitale de l'amour", poursuivent-ils, à tour de rôle.

"Un amour divers, libre, fier comme nous", poursuit la vidéo, qui se termine sur des mots de la maire Manuela Carmena, réputée proche de son homologue parisienne Anne Hidalgo.

"Peu importe qui tu aimes, Madrid t'aime, voudrais-tu nous prêter ce si beau titre qui t'appartient, capitale de l'amour?", demande-t-elle. "Merci Paris, ton amie à jamais. Madrid". 

Anne Hidalgo a répondu positivement à cette requête dans un Tweet. 

La capitale de l'Espagne s'est recouverte de drapeaux arc-en-ciel depuis vendredi, pour le démarrage de huit jours de festivités, conférences et expositions autour des fiertés gay. 

Les fêtes s'achèveront samedi soir par une grande parade, à laquelle pourraient assister plus d'un million de personnes venues du monde entier.

C.R. avec AFP