A cause du vandalisme, les vélos Gobee.bike quittent Lille et Reims mais restent à Paris et Lyon

Les Gobee.bike quittent Lille et Reims.
 

Les incivilités ont eu raison des vélos sans borne Gobee.bike à Lille et Reims, quelques mois après leur installation. Le système reste en service à Paris et Lyon, mais rencontre les mêmes problèmes. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • alyz
    alyz      

    Inadmissible ce manque total de civisme !
    Laxisme éducatif et citoyen, une justice de l'excuse permanente protectrice des vandales et criminels ...
    au 21éme, en France, au vu des listes interminables des actes délictueux, là constat est là : nous régressons vers l'âge de pierre

Votre réponse
Postez un commentaire