Mis à jour le
23,7% des médecins ont des pensées suicidaires. (Photo d'illustration)
 

Le principal syndicats d'internes révèle, ce mardi, une étude inquiétante. De nombreux étudiants en médecine vivent un véritable mal-être: 66,2% d'entre eux souffrent d'anxiété, et 27,7% de dépression. 

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • sclp
    sclp     

    Diot comme cela, il y a une volonté cachée derrière. Pour être pertinente cette étude devrait comparer avec les taux de l'ensemble de la population, car je pense en effet que c'est l'ensemble de la population qui souffre de ce phénomène et non uniquement les médecins.

  • pascoole
    pascoole     

    Ceux-là même qui vont vous faire culpabiliser dès votre premier RDV remettant en doute vos propos... vous prescriront des antis... ce que vous voulez douleur,dépressifs,etc.. chercheront à favoriser la médecine privée en favorisant l'errance médicale pour faire du fric et encore du fric... Bienvenue dans la médecine du XXI siècle ! Jeunes médecins : fuyez vite vers les médecines alternatives !!

Votre réponse
Postez un commentaire