BFMTV

1er-mai : la police craint des débordements lors des défilés

Le préfet de police de Paris a reçu les organisateurs de la manifestation du 1er-mai pour évoquer le risque de débordements par des "groupes extrémistes" voulant faire de cette journée "un grand rendez-vous révolutionnaire".

Sur le même sujet