Mis à jour le
Agnès : le collège ignorait le passé du lycéen
 

La direction du collège du Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, a reconnu ce dimanche avoir été informée du passé judiciaire du lycéen, qui a avoué avoir tué et violé Agnès, élève du même établissement, mais a nié avoir eu connaissance du motif.

Votre opinion

Postez un commentaire