Mis à jour le
Grève des agents de stationnement à Grenoble
 

Depuis vendredi, la trentaine d'agents de stationnement grenoblois ont entamé une grève illimitée. Ils affirment être de plus en plus victimes de violences physiques et verbales depuis l'augmentation du PV à 17?. Ils réclament une prime de risque de 120 à 150? par mois.

Votre opinion

Postez un commentaire