BFMTV

Vol d'essai réussi vers l'ISS de la fusée privée Antares

Vol d'essai vers l'ISS de la fusée privée Antares d'Orbital Sciences le 21 avril 2013.

Vol d'essai vers l'ISS de la fusée privée Antares d'Orbital Sciences le 21 avril 2013. - -

Orbital, l’une des deux sociétés américaines privées, retenues par la Nasa pour acheminer du fret à la Station spatiale internationale, a parfaitement réussi dimanche le lancement de sa fusée, après une tentative ratée mercredi.

La Nasa parie de plus en plus sur des partenaires privés pour réduire ses coûts. Orbital Sciences Corp, une des deux sociétés américaines avec SpaceX retenues par la Nasa pour acheminer du fret à la Station spatiale internationale, a réussi dimanche le premier lancement de sa fusée Antares.

Le lanceur à deux étages de 40 mètres de hauteur s'est arraché de son pas de tir comme prévu à 17 heures depuis le tout nouveau centre spatial de Wallops, situé sur une île près de la côte de Virginie à 270 kilomètres de Washington.

Mis en orbite à 256 kilomètres d'altitude

Antares ne transportait pas la capsule Cygnus d'Orbital mais un simulateur bourré d'équipements électroniques, d'une charge équivalente de 3,8 tonnes, qui a été mis sur orbite à 256 kilomètres d'altitude dix minutes après le décollage, déclenchant des applaudissements dans la salle de contrôle une fois la confirmation de la séparation d'avec le deuxième étage d'Antares.

L’ISS dont la durée de vie vient d’être prolonger jusqu’aux alentours de 2025 devrait ensuite être remplacée par des stations spatiales privées.

A LIRE AUSSI:

>> La Nasa tente de capturer un astéroïde, tremplin pour aller sur Mars

Sophie Hebrard avec AFP