BFMTV

Vents violents: près de 10.000 foyers encore privés de courant

Un passant avec un parapluie (illustration).

Un passant avec un parapluie (illustration). - GERARD JULIEN / AFP

Jusqu'à 140.000 foyers avaient été plongés dans le noir dans la nuit de jeudi à vendredi dans les départements balayés par des rafales comprises entre 100 et 200 km/h.

"Moins de 10.000 foyers" étaient encore privés d'électricité ce samedi à 17h30, principalement en Auvergne-Rhône-Alpes, après le passage de la tempête Elsa sur la région en fin de semaine, selon Enedis.

Jusqu'à 140.000 foyers avaient été plongés dans le noir dans la nuit de jeudi à vendredi dans les départements balayés par des rafales comprises entre 100 et 200 km/h.

Les équipes du gestionnaire du réseau de distribution, qui a mobilisé sa Force d'intervention rapide, sont à pied d'oeuvre depuis pour raccorder les foyers privés de courant par de multiples chutes d'arbres et de branches sur les lignes électriques.

Ce gros coup de vent a touché particulièrement le département de la Loire. La circulation des trains entre Saint-Étienne et Lyon restait interrompue samedi en fin de journée selon la SNCF, après la chute d'un gros arbre sur une caténaire, qui doit être remplacée. 

"Il faudra également vérifier toutes les installations avant de rouvrir la ligne en toute sécurité", a-t-on précisé à la SNCF. Cette ligne TER historique de la région est très fréquentée, avec la ligne Lyon-Grenoble.

C.Bo. avec AFP