BFMTV

Un météore observé du Morbihan jusqu'à la Suisse

La voie lactée et des météores en avril 2018 à Fehmarn, île et ville d'Allemagne située dans la mer Baltique

La voie lactée et des météores en avril 2018 à Fehmarn, île et ville d'Allemagne située dans la mer Baltique - Daniel Reinhardt/AFP

Le phénomène lumineux a été vu dans le ciel par une habitante de Vannes, dans la nuit du vendredi 29 mai.

Il était 4h35 vendredi 29 mai lorsqu'un météore a strié le ciel vannetais, sous les yeux d'une habitante de la ville du Morbihan, rapporte Ouest-France.

Le phénomène lumineux a été filmé par douze caméras françaises du réseau FRIPON, mais celle de Vannes ne s'est pas activée au passage du météore pour des raisons - peut-être techniques - encore ignorées. Il s'agit d'un réseau destiné à observer les mouvements du ciel.

"Un caillou qui s'échauffe"

Thomas Appéré, vannetais et docteur en planétologie, enseignant agrégé de physique-chimie, est responsable du réseau FRIPON pour le Morbihan.

A Ouest-France, il explique que le phénomène observé dans la nuit du 29 mai est assimilable à un "caillou qui peu à peu s'échauffe dans le ciel en plusieurs centaines ou milliers de morceaux. On dirait qu'il explose puis disparaît".

On parle alors de météorite lorsque ces morceaux de "caillou" atteignent la Terre.

140.000 km/h

Selon les données qui ont pu être récoltées grâce au réseau de surveillance, le météore passait à une vitesse de 40 km/s, soit quelque 140.000 km/h, lorsqu'il a été vu à Vannes, alors qu'il passait en fait au dessus de Rouen, selon le scientifique. Le phénomène a été observé jusqu'en Suisse.

Pour tenter d'observer un météore, il faut s'armer de patience et lever les yeux: "Il y en a quasiment toutes les nuits", selon Thomas Appéré. Encore faut-il scruter le ciel pour avoir une chance d'y assister.

Clarisse Martin