BFMTV

Tempête Gloria: la pluie va perdurer jusqu'à midi sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude

L'épisode méditerranéen va ensuite faiblir en intensité, puis se déplacer sur l'Hérault et les Cévennes. Un soulagement, pour les habitants des Pyrénées-Orientales et de l'Aude, dont les départements sont toujours en vigilance rouge pour les crues.

Après une nouvelle salve pluvieuse dans la matinée amenée par la tempête Gloria, la pluie doit cesser à la mi-journée ce jeudi sur la région Occitanie, annonce Météo-France. Pour l'instant, la vigilance rouge pour le risque de crues est maintenue sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude.

Jusqu'à midi, les pluies vont affecter principalement une grande moité Est des deux départements concernés par la vigilance, littoral compris. Durant les prochaines heures, on peut s'attendre à des quantités de pluie de l'ordre de 40 à 50 mm, localement même 70 à 100 mm. 

Météo-France appelle donc à maintenir la vigilance en particulier pour les tronçons Agly et la haute vallée de l'Aude, c'est-à-dire au nord de Perpignan et au sud de Carcassonne. Dans l'après-midi, l'épisode méditerranéen va faiblir en intensité, puis se déplacer sur l'Hérault et les Cévennes.

Une remontée des eaux dans la matinée

"On attend quand même un épisode pluvieux vers 8 heures du matin qui va amener une remontée des eaux", confirme sur BFMTV André Bascou, maire de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), l'une des communes touchées par la montée de l'Agly. "Mais nous avons une marge de sécurité maintenant qui est assez importante".

L'édile se dit "soulagé" et "rassuré", "puisqu'à partir de minuit on a eu une décrue et qu'elle s'accentue". "C'est très rassurant puisque nous sommes à peu près à moins 90 cm par rapport à hier soir minuit", s'est-il réjoui. La rivière est en effet monté dans sa commune jusqu'à un niveau de 7,45 m mercredi soir à 23h15, avant de redescendre ce jeudi matin en-dessous de 6,4 m.

L'équivalent de 5 mois de pluie en 3 jours

Par précaution André Bascou avait évacué des habitants mercredi soir: 

"De façon préventive, nous avions fait circuler notre police municipale dans tous les quartiers sensibles, qui sont souvent soumis à des aléas d'inondation. Pour certains, ils sont allés chez des amis ou des parents et nous avons recueilli environ 70 personnes dans un bâtiment public", précise-t-il.

Sur l'ensemble de l'épisode, soit de lundi à ce jeudi à la mi-journée, les quantités de précipitations vont atteindre 200 à 400 mm sur une large moitié Est des Pyrénées-Orientales, ponctuellement un peu plus. Sur l'Aude, 180 à 260 mm sur les Corbières et le pays de Sault, 50 à 80 mm sur les plaines de l'est. L'équivalent de cinq mois de pluies en trois jours.