BFMTV

Taïwan: quatre abeilles découvertes dans l'oeil d'une patiente

De moins de 4 millimètres de long, les quatre abeilles se sont logés sous la paupière d'une femme de 29 ans. Elles se nourrissaient de l'humidité et du sel de ses larmes.

C'est une découverte pour le moins inhabituelle. À Taïwan, des médecins ont trouvé quatre toutes petites abeilles vivantes sous la paupière d'une patiente, rapporte CNN. Elle pensait avoir une infection à cause de sa lentille de contact.

"J'avais peur de mourir"

La chaîne américaine raconte que la Taïwanaise, âgée de 29 ans, s'est rendue à l'hôpital universitaire Fooyin à Taïwan après trois heures de douleurs à l'oeil gauche, qui était également gonflé. Elle pensait avoir la cornée irritée à cause sa lentille de contact qui se serait cassée.

"C'était très douloureux. Les larmes n'arrêtaient pas de couler de mon œil. J'avais peur de mourir", témoigne-t-elle à la chaîne taïwanaise CTS NEWS.

Pendant l'auscultation, l'ophtalmologue a finalement découvert au microscope quatre abeilles vivantes de 3 à 4 millimètres de long.

"Je les ai délicatement retirées, une par une, sans les endommager", raconte le médecin à CTS NEWS.

Attirées par les sudations humaines

Elles lui ont causé une érosion de la cornée mais la patiente a perdue moins de 0.1 de vue. Par chance, l'infection n'a pas atteint son système nerveux.

Il s'agissait d'abeilles de type Halictidae qui sont attirées par les sudations humaines et ont survécu en se nourrissant de l'humidité et du sel des larmes de la patiente. Traditionnellement, elles vivent près des tombes, dans les troncs d'arbre ou en zones montagneuses.