BFMTV

Site de stokage des déchets nucléaires à Bure: le débat à nouveau empêché

BFMTV

Le deuxième débat public concernant le site de stockage de déchets radioactifs envisagé à Bure dans la Meuse, qui devait se tenir lundi soir à Bar-le-Duc, a été empêché par des opposants au projet qui ont fait arrêter la réunion au bout d'une demi-heure, a constaté un journaliste de l'AFP.

Le premier débat, le 23 mai, avait connu un sort similaire.

"Y aura-t-il d'autres débats? On va voir. On trouvera d'autres formes", a indiqué à l'AFP Jacques Archambault, vice-président de la Commission nationale du débat public (CNDP).

La réunion de lundi avait commencé par une prise de parole de Jean-Luc Bozon, un élu de la Haute-Marne, département voisin du Centre de stockage profond réversible des déchets radioactifs (Cigéo), qui a remis une pétition réclamant un référendum.

"Vous aurez le bordel dans toutes vos réunions tant que nous n'aurons pas de référendum", a-t-il lancé en dénonçant "des technocrates parisiens qui vont faire crever la Meuse et la Haute-Marne", sous les applaudissement nourris d'une bonne moitié des quelque 300 participants.