BFMTV

Sécurité nucléaire: "réserves" de l'ASN sur les conclusions de Bruxelles

BFMTV

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a émis des "réserves" jeudi sur les conclusions de la Commission européenne concernant les tests de résistance ("stress tests") des centrales nucléaires en Europe, conduits à la suite de la catastrophe de Fukushima, qui épinglaient notamment les centrales françaises.

Dans un communiqué, l'ASN "regrette la méthode d'élaboration des conclusions de la Commission", présentées jeudi, et "émet des réserves" sur ces conclusions qui ignorent selon elle "certaines des recommandations importantes" du rapport final des stress tests adoptés le 26 avril.

"La sûreté des centrales nucléaires de l'Union européenne est d'une façon générale satisfaisante et aucune ne devrait être arrêtée pour des raisons de sûreté", a réaffirmé jeudi le commissaire à l'Energie Gunther Oettinger au cours d'une conférence de presse à Bruxelles. "Mais presque partout, il y a un potentiel important en termes d'améliorations", a-t-il aussitôt ajouté. Les investissements nécessaires sont évalués entre 10 et 25 milliards d'euros.