BFMTV

Que signifie "franchir le mur du son"?

Pour franchir le mur du son, il faut dépasser la vitesse du son dans l'air, qui se situe environ à 1230 km/h.

Un bruit important a été entendu mercredi en fin de matinée à Paris, et dans plusieurs départements d'Île-de-France. Il a été causé par un avion de chasse qui a franchi le mur du son dans le cadre d'une mission d'assistance à un appareil en difficulté.

Franchir le mur du son, c'est arriver à égaler ou dépasser la vitesse du son, qui se déplace dans l’air à environ 340 mètres par seconde, soit 1230 km/h. Cette vitesse est aussi appelée Mach 1.

"Un phénomène physique"

Quand un avion vole, quelle que soit sa vitesse, le son se déplace dans l'air à Mach 1. "C'est un phénomène physique, l'air c'est comme un fluide, cela peut se comparer à de l'eau", explique sur BFMTV Jérôme Bonnard, journaliste aéronautique pour le site Aerobuzz. L'avion, en se déplacant, créé une onde sonore, comme un caillou créé une vaguelette dans l'eau.

"Et à un moment donné, un avion de chasse va dépasser cette onde et va aller plus vite que le son", continue-t-il. "À partir du moment où l'avion franchit ce seuil, ce mur du son, il va rattraper l'onde qu'il a crée en avançant, ce qui va créer ce bang".
Illustration du passage du mur du son par un avion
Illustration du passage du mur du son par un avion © BFMTV

En somme, la vitesse de l'avion dépasse la vitesse du son qu'il fait, et "cela provoque une onde de choc", explique le site Espace des sciences. "La pression de l'air est modifiée très soudainement : ce qui donne le 'bang' caractéristique".

Un bang qui peut être entendu en continu

Si les Franciliens n'ont entendu qu'un "bang", c'est parce que l'avion n'a dépassé qu'une fois le mur du son au-dessus de leur tête. "S'il maintient cette vitesse pendant une heure, sur tout son chemin on va entendre ce bang, c'est très impressionant", fait remarquer Jérôme Bonnard.

"Le premier 'bang' qu'on entend est dû aux ailes de l'avion ; le second, aux ailerons présents sur la queue de l'appareil", précise Espace des sciences.

Les avions de ligne volent entre 810 et 920 km/h, explique le site pour amateurs d'avions Dataero. Ils peuvent toutefois aller bien plus vite, et il arrive même que des avions de ligne frôlent le mur du son.

Salomé Vincendon
Salomé Vincendon Journaliste BFMTV