BFMTV

Orionides: une pluie d'étoiles filantes attendue dans la nuit de mardi à mercredi

Une photographie de la Voie lactée pendant la pluie d'étoiles filantes des Perséides à Crissolo, dans le nord de l'Italie, le 13 août 2015.

Une photographie de la Voie lactée pendant la pluie d'étoiles filantes des Perséides à Crissolo, dans le nord de l'Italie, le 13 août 2015. - Marco Bertorello - AFP

Il faudra se lever tôt ce mercredi pour pouvoir profiter des Orionides, une pluie d'étoiles filantes.

Avis à celles et ceux qui se lèvent (très) tôt. Les Orionides, une pluie d'étoiles filantes, va pouvoir être observée dans les meilleures conditions au cours de la nuit de mardi à mercredi.

Cette pluie d'étoiles peut en fait être visible pendant dix jours, du 16 au 26 octobre. Mais l'activité maximale des Orionides aura lieu au cours la nuit de mardi à mercredi, et il sera alors possible d'apercevoir entre 15 et 30 météores par heure.

Entre 1h et 6h du matin et à la campagne

Pour cela, il vous faudra toutefois trouver la ceinture d'Orion parmi les constellations puis se concentrer légèrement en dessous de l'étoile rouge-orangé de la Bételgeuse. Cet événement annuel succède à de précédentes pluies de météores, les Delta aquarides du Sud et les Perséides qui ont eu lieu au cours de l'été.

Un rendez-vous qui reste immanquable pour les astronomes qui, s'ils souhaitent profiter au mieux du spectacle cosmique, devront rester éveillés entre 1h et 6h du matin, lorsque la constellation d'Orion se dresse à l'horizon sud à en croire le site spécialisé Trust My Science.

Reste que les Orionides seront difficilement observables depuis une ville ou une grande agglomération et qu'il vaut mieux se trouver en zone rurale pour espérer profiter du spectacle. Que les citadins et/ou les férus de grasse matinée se rassurent, les Léonides et les Géminides seront de nouvelles occasions pour pouvoir admirer les étoiles filantes en novembre et décembre prochain.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV