BFMTV

"Marée du siècle": 30.000 personnes envahissent le Mont-Saint-Michel

Les appels à la prudence avaient été multipliés mais en Gironde, un pêcheur à pied de 70 ans s'est noyé à marée basse, emporté par le courant sur une plage alors que dans les Côtes d'Armor, le corps sans vie d'un pêcheur d'ormeaux a été retrouvé par un hélicoptère de la sécurité civile.

Près de 30.000 personnes, selon le syndicat mixte de la Baie du Mont-Saint-Michel, ont envahi le site samedi soir à l'occasion de la "marée du siècle" marquée par un coefficient record de 119 sur une échelle de 120. Sur le Mont lui-même, une foule dense contemplait le spectacle de la marée haute - à 20H07 exactement - depuis les remparts.

Le pont passerelle menant du continent à la Merveille classée au patrimoine mondial de l'Unesco était noir de monde, alors que sur le Mont lui-même, une foule dense contemplait le spectacle de la marée haute depuis les remparts.

La marée haute coïncidant avec la tombée de la nuit, l'éclairage habituel de l'abbaye et des remparts a été renforcé par l'allumage féérique de 60 projecteurs le long du pont passerelle, qui éclairaient les flots de leur rayon mobile.

Deux personnes retrouvées mortes

La prochaine "marée du siècle", phénomène qui a lieu en réalité tous les 18 ans environ, aura lieu le 3 mars 2033.

Les appels à la prudence avaient été multipliés mais en Gironde, un pêcheur à pied de 70 ans s'est noyé à marée basse, emporté par le courant sur une plage alors que dans les Côtes d'Armor, le corps sans vie d'un pêcheur d'ormeaux a été retrouvé par un hélicoptère de la sécurité civile.

Notre journaliste météo Fanny Agostini, prise à parti par des vikings, devant le Mont-Saint-Michel.

Un "marnage" de quelques 14 mètres

"Le site du Mont-Saint-Michel se caractérise par un marnage (différence entre la haute et la basse mer) très important, de 14 mètres de haut, soit la hauteur d'un immeuble de quatre étages", explique Eric Langlois, hydrographe, à BFMTV. Concernant les coefficients, le scientifique explique que "120 est une valeur théorique, 119 est le coefficient de marée maximum observable".

Fabius et Le Drian aux premières loges

Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian sont au Mont-Saint-Michel pour observer la "marée du siècle". "Le Mont-Saint-Michel est une beauté absolue" a commenté le ministre des Affaires étrangères. "Mais quand je prends toutes les régions de France il y a des choses à voir donc le tourisme c'est quelque chose que l'on doit développer qui crée des emplois, qui amène des devises et qui est un secteur absolument magnifique, une pépite. Aujourd'hui, on va avoir 10.000 ou 15.000 personnes, ça va être énorme", a-t-il ajouté. Les deux hommes doivent rester une heure sur place.

Appels à la prudence

Un pêcheur à pied de 70 ans, qui voulait profiter du recul de l'océan en période de grande marée, est mort noyé samedi sur une plage de Gironde alors que la mer était à marée basse.

Les autorités locales ont multiplié ces derniers jours les appels à la prudence en direction des pêcheurs à pied qui pourraient se retrouver piégés par la marée, en particulier dans la baie du Mont, où selon le dicton, elle remonte "à la vitesse d'un cheval au galop".

La météo s'annonçant plutôt clémente, les inondations devraient être rares et de faible ampleur et les communes littorales n'ont pris que de simples mesures de précaution, comme à Anglet (Pyrénées-Atlantiques, sud-ouest) où les digues ont été interdites d'accès mais pas les sentiers côtiers. 

A Bordeaux, il est simplement conseillé aux automobilistes garés sur la rive droite de la Garonne de surveiller l'évolution du niveau de l'eau.

Dans le nord du pays, "la rade de Boulogne est protégée par deux digues, donc on n'aura pas de gros dégâts", indique-t-on à l'office du tourisme de Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais), pour justifier l'absence de dispositifs de sécurité. "Il n'y a pas de tempête d'annoncée, donc ça va être un peu moins impressionnant qu'on pourrait l'espérer", tempère-t-on.

Notre carte pour savoir où observer la marée

Pour ne rien rater de la marée exceptionnelle de ce 21 mars, voici une carte interactive rassemblant les meilleures images de ce phénomène qui a débuté le mois dernier et qui sera à son apogée ce samedi.

D. N.