BFMTV

Les recherches de mineurs continuent en Chine

Evacuation d'un mineur à Hejin. Les recherches de rescapés se poursuivaient mardi dans une mine du nord de la Chine dont 115 personnes ont été sorties vivantes en deux jours, après plus d'une semaine passée dans l'eau et l'obscurité. /Photo prise le 6 avr

Evacuation d'un mineur à Hejin. Les recherches de rescapés se poursuivaient mardi dans une mine du nord de la Chine dont 115 personnes ont été sorties vivantes en deux jours, après plus d'une semaine passée dans l'eau et l'obscurité. /Photo prise le 6 avr - -

XIANGNING, Chine - Les recherches de rescapés se poursuivaient mardi dans une mine du nord de la Chine dont 115 personnes ont été sorties vivantes en...

XIANGNING, Chine (Reuters) - Les recherches de rescapés se poursuivaient mardi dans une mine du nord de la Chine dont 115 personnes ont été sorties vivantes en deux jours, après plus d'une semaine passée dans l'eau et l'obscurité.

Trente-huit mineurs sont toujours portés disparus sur les 153 qui se trouvaient dans une mine en construction à Xiangning, dans la province du Shanxi, lorsqu'elle a été inondée.

Au moins 115 ont été secourus dimanche soir et lundi lors d'une opération qualifiée de "miracle" par le directeur de l'administration d'Etat pour la sécurité du travail.

"La chose la plus importante est la vie des 38 mineurs qui sont encore piégés dans le puits", a dit lundi soir Liu Dezheng, responsable de la province.

"Nos équipes de secours courent contre la montre, utilisant tous les moyens possibles et mobilisant toutes les forces pour les sauver", a-t-il ajouté.

Les 115 survivants retrouvés dimanche et lundi ont survécu grâce à un trou creusé la semaine dernière par les sauveteurs pour leur apporter de l'air et en mangeant de l'écorce de bois.

La plupart d'entre eux sont dans un état stable mais souffrent de malnutrition, déshydratation et d'infections cutanées. Vingt-six sont dans un état "relativement grave", selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle.

Ce sauvetage est un fait très rare en Chine où l'industrie minière, dont le Shanxi est le coeur, fait chaque année dans les 3.000 victimes. En 2009, ce nombre a cependant reculé à 2.631 morts contre 3.218 l'année précédente, selon les chiffres officiels.

Ben Blanchard et Reuters Télévision, Grégory Blachier pour le service français