BFMTV

Le printemps bat des records de précocité

Cette année, le printemps a battu des records de précocité en arrivant le 20 mars à 5h30 et 12 secondes. Dans les années à venir, ce phénomène va se confirmer.

Les habitués du grand nettoyage de printemps ont avancé leur ménage d'une journée cette année. En 2016, l'équinoxe, c'est-à-dire le moment où le Soleil est à la verticale par rapport à l'équateur, ne s'est pas produit un 21 mars mais le 20 à 5h30 et 12 secondes. Ce phénomène, qui s'est généralisé depuis 2007, est lié à plusieurs éléments astronomiques.

La rotation imparfaite de la Terre, qui a tendance à s'incliner, fait osciller le Soleil. Cette trajectoire imparfaite ne permet pas aux rayons solaires d'éclairer la planète bleue sur les mêmes zones tout le temps. Il faut en plus s'adapter à l'année astronomique, qui compte 365,2422 jours. C'est ce qui cause, tous les quatre ans, une année à 366 jours.

L'équinoxe de printemps, expliquée en une infographie
L'équinoxe de printemps, expliquée en une infographie © BFMTV

Dans 13.000 ans, le printemps en décembre

A cause de ces deux facteurs, la date de l'équinoxe de printemps alterne entre les 19, 20 et 21 mars. Selon l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides, le 21e siècle est largement favorable au 20 mars, puisque l'équinoxe se produira à 78 reprises à cette date.

Le printemps fera son apparition la plus précoce le 19 mars 2096 à 14h02 et 43 secondes. Pour voir le prochain équinoxe un 21 mars, il faudra patienter jusqu'au 21 mars 2102, toujours selon l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides.

Enfin, il faudra attendre 13.000 ans avant de voir le printemps en décembre. De quoi offrir de beaux jours à l'expression "Il n'y a plus de saison".

F. H. avec Rym Bey