BFMTV

Le crâne de l'homme de Néandertal se développait comme le nôtre

-

- - Le squelette d'un homme de Néandertal et sa modélisation au musée des Sciences naturelles de Tokyo, au Japon (Photo d'illustration) - Photaro - Wikimedia - CC

Le développement de l'homme de Néandertal serait finalement très similaire à celui de l'homme moderne. C'est ce que laisse deviner l'étude des restes d'un enfant néandertalien âgé de 7 ans lors de sa mort, découvert en Espagne.

Si plusieurs milliers d'années séparent l'homme moderne actuel (Homo sapiens) de l'homme de Néandertal, nous serions finalement peut-être plus proches qu'il n'y paraît. L’analyse du crâne d’un enfant de Néandertal âgé de 49.000 ans, présente une croissance "très similaire" à la nôtre, révèle le magazine Science vendredi.

Tout commence sur le site archéologique de la grotte d'El Sidron, dans les Asturies, dans le nord de l'Espagne. Les restes de sept adultes et six enfants sont exhumés. L'analyse du crâne de l'un des enfants âgé d'environ 7 ans au moment de sa mort, révèle un cerveau dont le poids a atteint 87% de celui d'un adulte de Néandertal. Aujourd'hui, le poids du cerveau d'un enfant de 7 ans atteint 95% de celui d'un adulte.

Un modèle de croissance similaire

"Ce que nous voyons avec ce Néandertalien est que leur modèle de croissance est très similaire à celui des êtres humains modernes", assure Luis Rios, co-auteur de l'étude et membre du département de paléontologie au Musée national des sciences naturelles d'Espagne.

"En moyenne, le cerveau d'un enfant de 5 ans pèse 90% du poids de celui d'un adulte et 95% à 7 ans. Cette découverte suggère que la poursuite de la croissance du cerveau du cas étudié, aurait probablement continué au-delà de la limite chez l'homme moderne", assure l'étude du magazine Science.

Pratiques similaires

Une croissance légèrement plus lente mais également un peu plus longue donc que celle d'un homme moderne. Cette étude va à contresens d'autres études plus anciennes, qui assuraient alors que l'homme Néandertal grandissait plus vite que l'homme moderne.

L'homme de Néandertal, présent en Europe de l'ouest et en Asie centrale, s'est développé en parallèle de l'homo sapiens, l'homme moderne, apparu lui en Afrique. Les Néandertaliens ont vécu entre -300.000 et -28.000 avant JC. À l'instar de l'homo sapiens, l'homme de Néandertal enterrait ses morts et s'habillait. Certains se seraient même reproduits avec des homo sapiens. Le Néandertalien a disparu il y a 35.000 ans dans des conditions inconnues. Les scientifiques estiment que les homo sapiens modernes non africains possèdent de 1% à 3% du génome de l'homme de Néandertal.

G.D.