BFMTV
Sciences

La plus grosse météorite de France découverte dans un champ de l'Aube

Fragment de météorite exposé au Muséum national d'histoire naturelle de Paris (illustration)

Fragment de météorite exposé au Muséum national d'histoire naturelle de Paris (illustration) - JACQUES DEMARTHON / AFP

Un énorme bloc de 477 kg a été retrouvé il y a peu dans un champ de météorites situé à Saint-Aubin, dans l'Aube. D'après la Société astronomique de France, il s'agit de la plus grosse masse minérale jamais découverte en France.

Un morceau de météorite de 477 kg, et issu d'un corps céleste qui pourrait atteindre les 7 tonnes, a été extrait d'un champ de Saint-Aubin, dans l'Aube, mercredi 8 octobre. Niché à un mètre sous terre, ce caillou aurait atterri sur Terre il y a près de 55.000 ans, estime la Société astronomique de France qui indique qu'il s'agit de la plus grosse masse minérale jamais découverte sur le territoire.

Outre cette octaédrite, composée principalement d'un alliage de fer et de nickel, cobalt et phosphore, ce sont pas moins de 123 fragments qui ont été retrouvés dans ce champ de Saint-Aubin, où une premier morceau de la même météorite avait été découvert en 1968.

"Au sein d’une ellipse de 1100 mètres de long sur 900 de large, les chercheurs ont mis au jour l’un des plus importants sites de chute de météorites métalliques", ont confirmé les chercheurs.

Le record était jusque-là détenu par la météorite dite de Mont Dieu (1,1 tonne référencée pour une masse principale de 435 kg) découverte en 1994 dans les Ardennes. "Compte tenu de l’importance de la découverte, un don significatif de la part des découvreurs et des propriétaires est prévu pour la collection du Muséum national d’histoire naturelle", a annoncé la Société astronomique de France.

Me.R.