BFMTV

La crise de l'eau devrait être une priorité de l'ONU

BFMTV

La planète est confrontée à une crise de l'eau grandissante, ont mis en garde CE lundi des anciens dirigeants mondiaux dans un rapport, estimant que cette question devrait être reconnue comme une priorité par le Conseil de sécurité de l'ONU.

"L'impact politique de l'insuffisance d'eau pourrait être dévastateur dans le futur", a expliqué l'ex-Premier ministre canadien Jean Chrétien, co-président du Conseil InterAction (InterAction Council/IAC), un groupe de 40 anciens chefs d'Etat et de gouvernement dont fait partie l'ex-président américain Bill Clinton.

"Utiliser l'eau comme nous le faisons ne permettra pas de répondre aux besoins de l'humanité dans le futur". "Commencer sans attendre à gérer les ressources en eau plus efficacement permettra à l'humanité de mieux répondre aux problèmes d'aujourd'hui et aux difficultés et surprises que nous pouvons attendre du réchauffement de la planète", explique le Canadien.