BFMTV

INFOGRAPHIE - Comment se forme un glissement de terrain?

Le RER B s'est partiellement couché à cause d'un glissement de terrain.

Le RER B s'est partiellement couché à cause d'un glissement de terrain. - @LaurentGallois - BFMTV

Comment expliquer qu’un bout de terre jusqu’alors totalement stable s’affaisse d’un coup? Éclaircissement en infographie après l’impressionnant glissement de terrain qui a fait dérailler un train du RER B mardi au sud de Paris.

À la suite d’un glissement de terrain, trois voitures du RER B se sont couchées mardi matin, à quelques centaines de mètres de la gare de Courcelles-sur-Yvette en Essonne. Sept passagers ont été légèrement blessés. Le talus sur lequel reposait la voie s’est affaissé d’un coup, laissant les rails pendre au-dessus d’un trou de quatre mètres.

La soudaineté des glissements de terrain les rend totalement imprévisibles. Ces phénomènes dangereux se produisent principalement en cas de fortes pluies. En effet, lorsqu’un bout de terre repose sur une pente, il résiste à l’action de la gravité grâce à la résistance de ses matériaux, par action de frottement. Il reste ainsi parfaitement fixe. Or, l’eau augmente la pression interstitielle entre les grains et diminue la résistance des sols. Quand la force motrice exercée par la gravité finit par dépasser la force de résistance des grains qui composent le talus, il glisse.

Pour voir l'infographie en grand, cliquez ici. 

infog glissement terrain
infog glissement terrain © -

Le risque de rupture dépend directement de la nature du terrain. En effet, les matériaux meubles comme l’argile ou la marne sont beaucoup plus sujets aux glissements de terrain. La façon dont les couches géologiques s’empilent, avec ou sans discontinuité (failles, fractures), influence également le niveau d’aléa. A partir des données géologiques, les autorités ont établi une carte des zones à risques en France métropolitaine.

Emeline Gaube