BFMTV

Haute-Garonne: une orchidée rarissime découverte durant le confinement

Ophrys de Ficalhoana (Ophrys tenthredinifera subsp. Ficalhoana)

Ophrys de Ficalhoana (Ophrys tenthredinifera subsp. Ficalhoana) - Jordi Estèbe / OFB

Le manque d'entretien des espaces verts au cours du confinement a permis à la plante de se développer.

Jamais cette espèce n'avait été observée dans le département. En avril dernier, alors que le confinement était en vigueur partout en France, un agent de l'Office français de la biodiversité (OFB) a fait la découverte d'une orchidée très rare en Haute-Garonne.

Une Ophrys de Ficalhoana a été observée le 26 avril dans un espace vert de la commune de Villeneuve-Tolosane, près de Toulouse. Protégée et extrêmement rare dans l'Hexagone, l'espèce a, selon l'OFB, sans doute profité de la non-utilisation des tondeuses à gazon dans les espaces publics durant le confinement. 

Des photos transmises au conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées, de la Société française d'orchidophilie et de l'OFB ont confirmé unanimement la détermination.

Classée comme "vulnérable"

L'orchidée est habituellement observée dans le Nord-Ouest de la péninsule ibérique mais aussi au Portugal et en Andalousie. En France, seuls quelques pieds isolés avaient jusqu'à présent pu être relevés dans six départements. Une très faible présence qui explique qu'elle soit classée comme "vulnérable", dans la liste rouge de la flore vasculaire de France métropolitaine. 

"Un accompagnement de la mairie par l'OFB et ses partenaires permettra une gestion favorable à l'espèce et ainsi à son maintien dans le futur", a annoncé l'Office français de la biodiversité afin de protéger les pieds de cette orchidée. 
Hugues Garnier