BFMTV

Fessenheim: le réacteur numéro 2 devra être renforcé annonce l'ASN

Le centrale de Fessenheim doit fermer avant la fin 2016 selon le gouvernement

Le centrale de Fessenheim doit fermer avant la fin 2016 selon le gouvernement - -

Comme en 2011 pour le réacteur numéro 1 de Fessenheim, de conception identique, l'ASN impose notamment à EDF d'augmenter la résistance du réacteur.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a autorisé lundi EDF à poursuivre, pour dix années supplémentaires, l'exploitation du réacteur numéro 2 de la centrale de Fessenheim à condition d'y effectuer d'importants travaux de renforcement, comme ceux prescrits en 2011 pour le réacteur numéro 1 et qui ont débuté mi-avril.

Comme en 2011 pour le réacteur numéro 1 de Fessenheim, de conception identique, l'ASN impose notamment à EDF d'augmenter la résistance du radier, la dalle de béton située sous la cuve du réacteur, et la mise en place d'un système de refroidissement de secours, indique l'Autorité dans un communiqué.

Une fermeture fin 2016?

Ces deux prescriptions, qui visent à améliorer la résistance de ce second réacteur en cas d'accident grave, similaire à celui survenu en mars 2011 à Fukushima, "doivent être achevés d'ici au 31 décembre 2013 pour le réacteur numéro 2", précise l'ASN.

La centrale nucléaire de Fessenheim, la plus vieille des centrales françaises, apparaît sur la liste de Greenpeace des "centrales à fermer en priorité". Le gouvernement s'est engagé à la fermer "avant fin 2016".