BFMTV

Essence : comment enrayer la hausse des prix ?

-

- - -

Le prix des carburants a atteint de nouveaux sommets la semaine dernière, avec 1,60€ pour le sans plomb 95 et 1,44€ pour le gazole. François Hollande promet de bloquer les prix pendant 3 mois s’il est élu. Une "plaisanterie", pour Nicolas Sarkozy.

Les taxes représentent 60% du prix du sans plomb et 50% de celui du gazole. François Hollande ne propose pas de les diminuer, mais de les bloquer pendant trois mois, avant de retrouver une taxe variable en fonction du prix du baril. Si la chose est techniquement envisageable, elle représente un coût. Selon Jean-Louis Schilansky, président de l’Union des Industries pétrolières, une telle mesure coûterait 1 milliard et 250 millions d’euros sur trois mois.

Une mesure qui, pour la droite, reviendrait à faire payer par le contribuable ce qui doit être payé par l’utilisateur.