BFMTV

Dix mois de suite plus chauds que la normale ont été enregistrés en France, une première

Le soleil et un thermomètre - Image d'illustration

Le soleil et un thermomètre - Image d'illustration - Philippe HUGUEN / AFP

Le dernier "record" remontait à l'année 2018, au cours de laquelle 9 mois consécutifs plus chauds que la normale avaient été recensés.

C'est une première dont la France se serait bien passée. Selon un article publié ce mercredi sur le site de Météo-France, la France a connu 10 mois consécutifs plus chauds que la normale. Ces dernières semaines déjà, l'institut météorologique avait expliqué que l'hiver qui vient de s'achever avait été le plus doux jamais enregistré en France. 

Le commencement de cet enchaînement de mois chauds a débuté en mai 2019, pour se poursuivre jusqu'à mars de cette année. Il a été diagnostiqué "à partir de l'indicateur thermique sur la France" réalisé "à partir des longues séries de mesures sur 30 stations météorologiques représentatives sur le territoire." Il est mesuré ainsi à partir de 1900 sur l'ensemble du territoire. 

Pour la première fois, 10 mois consécutifs plus chauds que la normale enregistrés en France
Pour la première fois, 10 mois consécutifs plus chauds que la normale enregistrés en France © Météo-France

Le réchauffement climatique pointé du doigt

Selon le rapport de Météo-France, le responsable est tout trouvé. Il s'agit du réchauffement climatique, "mesuré par la hausse continue des températures, qui s'est accélérée depuis le début du XXIe siècle." 

Ces dernières années déjà, plusieurs enchaînements de mois chauds avaient déjà été recensés. D'avril à décembre 2018, neuf mois plus chauds que les normales avaient ainsi été enregistrés. En 2017 et en 2003, année de la tragique canicule, sept mois consécutifs avaient été relevés.

Hugo Septier